La voie de l\'excellence / Français Second Cycle

La voie de l\'excellence / Français Second Cycle

INTRODUCTION AU ROMAN NEGRO-AFRICAIN

INTRODUCTION A L’ETUDE DU ROMAN NEGRO-AFRICAIN

A l’exception du théâtre, le roman est peut-être de tous les genres celui qui participe le plus étroitement des phénomènes sociaux qu’il a pour ambition à la fois de traduire et de révéler. Au XXe siècle, son irruption à l’horizon africain s’explique, sans doute, par le fait qu’au contact de la civilisation européenne, l’Afrique, continent de tradition orale a connu des mutations aussi considérables que profondes. La parole et ses diseurs (griots et sages) perdent progressivement leur importance. L’écriture se substitue alors à l’oralité. On assiste  ainsi à l’émergence d’une littérature négro-africaine, art dont se saisissent  les écrivains noirs pour exprimer les réalités de leur monde. Le roman révèle le sentiment d’injustice éprouvé par des millions d’hommes aliénés successivement par un système colonial et une dictature qui ne leur reconnaissaient pas le plus élémentaire droit à la liberté.

Acte de sociabilité par excellence, le roman négro-africain manifeste alors la prise de conscience des africains de leur situation. Il occupe donc la fonction de témoin du paysage social. En effet, pour la première fois, des personnages noirs colonisés refusent d’être ridicules. Ils manifestent par leurs propos comme par leurs comportements qu’ils sont les représentants d’une nouvelle communauté humaine avec laquelle on devra désormais compter. Le nègre se fait donc enfin « Homme ».  En tant que personnage romanesque, il est  victime d’un système d’oppression et de douleur. Il est aussi héritier de civilisations ancestrales que l’Occident esclavagiste et colonisateur avait jetées au rebut (civilisation dénuée de valeur et rejetée).

Ainsi, malgré la diversité d’origine, de formation et de tempérament des écrivains négro-africains, leurs romans constituent un tout littéraire, c’est-à-dire une grande œuvre inquiète et riche des bouleversements de l’histoire africaine. Cette œuvre est surtout dressée contre l’injustice et la cruauté du monde occidental et de ses systèmes.

 Elle a accompagné et impulsé dans un certain sens les mutations profondes de cette communauté humaine car entre 1920 et 1980 le roman négro-africain est toujours resté inséparable de l’histoire du peuple noir.

 



10/11/2010

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 25 autres membres